Pourquoi les sèche-mains à air pulsé sont ils une solution écologique ?

De nombreux articles de presse se sont intéressés aux sèche-mains à air pulsé qui envahissent le marché français dans les établissements hôteliers, les restaurants et même vos bureaux.
La plupart indiquent que les sèche-mains à air pulsé véhiculent des bactéries de manière plus importante que les sèche-mains classiques et que le meilleur moyen de séchage en terme de bactérie est le papier …
OUI ET NON, mais alors me direz vous pourquoi ?
Et bien parce que ces articles et cette étude se base sur un seul modèle du marché, celui de la marque leader DYSON et qu’elle ne prend pas en compte les caractéristiques des modèles concurrents comme ceux de la marque SANICLEAN, qui possède une arme anti bactérienne dont ne dispose pas le modèle du leader.

QUELLE ARME ????

Les modèles de la marque SANICLEAN possède la faculté de sécher les mains avec de l’air chaud ou de l’air froid (avec ou sans resistance de chauffage) hors les bactéries se développent grâce à l’air chaud et non à l’air ambiant…
Il suffit donc de choisir d’ajuster le sèche-mains ou de le commander en mode air ambiant forcé. Lorsque l’utilisateur se séchera les mains après les avoir lavé, il n’y aura donc pas de propagation de bactéries, tandis que sur les sèche-mains classiques à air chaud, il y aura propagation des bactéries.

ET QUE DIRE DE L’ECOLOGIE ????

Les articles oublient également de préciser l‘énorme impact négatif de l’utilisation  de sèche-mains classiques de par leur énorme consommation en électricité (en moyenne 40 sec de séchage à 2200 Watts) et encore plus pour le papier qui requiert une consommation énergétique très importante pour sa fabrication, un impact en terme de transport (très volumineux et donc polluant) sans compter les rejet dans la nature de CO2 et de déchets lors de sa fabrication et aussi de son élimination…

Pollution des eaux de fabrication pour produire du papier

Les sèche-mains à air pulsé sur cet aspect là aussi ont un avantage clair puisqu’ils sèchent les mains en environ 10 secondes avec une puissance moyenne de 900 Watts en mode sans chauffage.
je vous laisse faire les calculs d’économie en électricité mais aussi en impact environnemental…

Plus d’infos sur cette étude et les modèles de sèche-mains et leurs tarifs à info@saniclean.fr

Laisser un commentaire