Promotion sur le sèche-mains à air pulsé BORA à 662,00 € HT

Saniclean a décidé de vous faire profiter d’une offre exceptionnelle sur son modèle de sèche-mains à air pulsé BORA.

PROMOTION : 662,40 € HT au lieu de 936,00 € HT

Le BORA est un nouveau concept de Séchage pour vos mains

Modèle BORA gris argent.

Plutôt que de plonger les mains dans un boîtier de séchage, le BORA adopte un système de séchage Horizontal, ce qui permet d’avoir plus d’espace, un geste naturel et surtout évite toutes les projections des eaux sales qui ne sont pas évacuées.

Une pierre en céramique absorbe l’eau de vos mains, elle peut absorber jusqu’à 70ml d’eau et ce jusqu’à 280 cycles par jour.

Sèche-mains sans bac de récupération de l’eau …

Le BORA possède également un bac récupérateur d’eau

 

comme sur les Willy Willy , ce qui permet d’avoir un environnement propre , sans trace d’eau au sol et sur l’appareil.

Le Bora est équipé d’un SUPER FILTRE HEPA pour empêcher la propagation des bactéries présentes dans l’air , afin d’avoir un séchage avec de l’air propre. Ce Super filtre doit être change tous les 6 mois

La puissance de l’air sortant peut être réglée de 270 a 400KM/H, ce qui vous permettra de contrôler le niveau sonore de votre appareil, en réduisant sa vitesse.

Economique et anti bactérien également, vous pouvez activer ou désactiver la résistance de chauffage.

De part sa petite taille il trouvera sa place dans tous les endroits réduits: Hauteur 615mm – Profondeur 185mm – Largeur 318mm .

Le Bora est équipé d’un moteur BRUSHLESS pour une longévité accrue, contrairement aux modèles à charbon dont la longévité sera moins bonne (type perceuse).

Sèche-mains BORA gris argent en veille avec ses Leds bleues.

Alors n’hésitez plus pour bénéficiez de l’offre promotionnelle 2015 et contactez Saniclean à info@saniclean.fr ou au 05.56.81.56.72

Pourquoi les sèche-mains à air pulsé sont ils une solution écologique ?

De nombreux articles de presse se sont intéressés aux sèche-mains à air pulsé qui envahissent le marché français dans les établissements hôteliers, les restaurants et même vos bureaux.
La plupart indiquent que les sèche-mains à air pulsé véhiculent des bactéries de manière plus importante que les sèche-mains classiques et que le meilleur moyen de séchage en terme de bactérie est le papier …
OUI ET NON, mais alors me direz vous pourquoi ?
Et bien parce que ces articles et cette étude se base sur un seul modèle du marché, celui de la marque leader DYSON et qu’elle ne prend pas en compte les caractéristiques des modèles concurrents comme ceux de la marque SANICLEAN, qui possède une arme anti bactérienne dont ne dispose pas le modèle du leader.

QUELLE ARME ????

Les modèles de la marque SANICLEAN possède la faculté de sécher les mains avec de l’air chaud ou de l’air froid (avec ou sans resistance de chauffage) hors les bactéries se développent grâce à l’air chaud et non à l’air ambiant…
Il suffit donc de choisir d’ajuster le sèche-mains ou de le commander en mode air ambiant forcé. Lorsque l’utilisateur se séchera les mains après les avoir lavé, il n’y aura donc pas de propagation de bactéries, tandis que sur les sèche-mains classiques à air chaud, il y aura propagation des bactéries.

ET QUE DIRE DE L’ECOLOGIE ????

Les articles oublient également de préciser l‘énorme impact négatif de l’utilisation  de sèche-mains classiques de par leur énorme consommation en électricité (en moyenne 40 sec de séchage à 2200 Watts) et encore plus pour le papier qui requiert une consommation énergétique très importante pour sa fabrication, un impact en terme de transport (très volumineux et donc polluant) sans compter les rejet dans la nature de CO2 et de déchets lors de sa fabrication et aussi de son élimination…

Pollution des eaux de fabrication pour produire du papier

Les sèche-mains à air pulsé sur cet aspect là aussi ont un avantage clair puisqu’ils sèchent les mains en environ 10 secondes avec une puissance moyenne de 900 Watts en mode sans chauffage.
je vous laisse faire les calculs d’économie en électricité mais aussi en impact environnemental…

Plus d’infos sur cette étude et les modèles de sèche-mains et leurs tarifs à info@saniclean.fr

LE WC JAPONAIS

Les toilettes japonaises tout le monde en a déjà au moins une fois entendu parler, mais sait-on vraiment comment ça marche? Principe, avantages, différentes options,… on vous dit tout de ces WC high-tech.

Fonctionnement du wc japonais

Les toilettes japonaises ont l’apparence de WC classiques mais sont bien plus high-tech. Equipées d’un système de douchette réglable qui sert à laver les parties intimes à l’eau tiède et s’auto-nettoie ensuite, elles font office pour les occidentaux, de toilettes du futur. Un concept venu, comme son nom l’indique, tout droit du Japon.

Très portés sur l’hygiène, les nippons ne jurent plus que part ce type de WC. Selon les derniers chiffres, deux tiers des toilettes du pays du soleil levant sont chauffantes et à jet d’eau directionnel. Plus de 30 millions de WC japonais, aussi connus sous le nom de « WC DOUCHE« , ont été vendus à travers le monde depuis leur création il y a 30 ans.

C’est pour remplacer le papier toilette jugé agressif que les japonais ont décidés de créer les fameuses toilettes japonaises et de privilégier une technique naturelle pour nettoyer les zones les plus délicates de l’anatomie.

Les avantages de l’abattant lavant

Attention, détail glamour : le lavage à l’eau fait diminuer de manière sensible la constipation et les hémorroïdes. C’est médicalement prouvé.

Détail qui a son importance, à l’heure où le confort des personnages âgées et handicapées fait partie des préoccupations majeures des Français, les toilettes japonaises facilitent le quotidien de ceux qui ont du mal à se déplacer en limitant leurs gestes et efforts.

Autre atout, elles permettent un gain de place considérable. Etant multifonctions, plus besoin d’avoir un bidet ou un lave-mains à proximité. Enfin, les WC japonais sont écolo puisqu’il n’est plus nécessaire d’utiliser du papier toilette.

Les options luxe

Si le principe de base consiste en une cuvette, une douchette et des boutons de programmation, certains modèles disposent de fonctions plus high-tech que ces modèles d’entrée de gamme.

Couvrir les bruits indélicats de musique, sécher les fesses à l’air chaud, soulever automatiquement le couvercle lorsqu’une présence est détectée, autant de modes qui peuvent paraitre incongrus mais dont sont équipées les versions luxe.

Imaginez vous entrez dans vos toilettes. A peine le pas de la porte passé, un système laissant s’échapper de délicates effluves et une musique d’ambiance se déclencheraient afin de masquer, la cuvette remonterait pour que vous puissiez vous asseoir et la lunette commencerait à chauffer pour un confort maximal. Ensuite, la douchette se chargerait de vous nettoyer et la climatisation de vous sécher. Un rêve? Une réalité grâce aux toilettes japonaises!

Un concept à la conquête de l’Occident

Aujourd’hui, l’international ne représente que 14% du chiffre d’affaires du leader mondial du wc japonais, qui opère pourtant dans quinze pays différents. Si le produit a tant de mal à percer hors des frontières japonaises, c’est surtout pour des barrières culturelles. Etats-Unis, France, Italie,… dans un bon nombre de pays, le sujet est tabou.

Pour tenter de conquérir et s’implanter dans de nouvelles régions du monde, le produit s’est adapté pour plaire au marché local. Ainsi, l’Inde ou l’Indonésie ne disposent pas de siège chauffant ni de jet tiède. Une technique d’approche qui fonctionne puisque l’Amérique latine et la France, sont de plus en plus séduits par les toilettes japonaises.